Lycée Auguste Blanqui 54 rue Charles Schmidt 93404 SAINT-OUEN Téléphone : 01 49 18 16 80 Télécopie : 01 49 18 16 84

CLASSE PRÉPARATOIRE LITTÉRAIRE

AUX GRANDES ÉCOLES

DU LYCÉE AUGUSTE BLANQUI

TÉMOIGNAGES      

TÉMOIGNAGES

Ils vous disent ce qu’ils en pensent...

Gianluca Pesapane

« Entré en Khâgne avec une certaine appréhension, j'ai eu la chance de découvrir, au lycée Auguste Blanqui, une nouvelle façon d'aborder la CPGE littéraire et la préparation des différents concours. J'ai ainsi profité d'un très bon esprit de classe, aussi bien à la bibliothèque qu'au café en face du lycée, et d'une dynamique collective enrichissante et efficace. 

J'ai ainsi été poussé par un élan, entretenu par des professeurs motivés, disponibles et passionnants, qui a été concrétisé par de bons résultats à Normale Sup, plusieurs admissibilités dans des écoles de commerce réputées et l'admission au CELSA. Au-delà de ces résultats qui viennent ponctuer les années de classe prépa, je garde le souvenir d'un environnement chaleureux au sein duquel j'ai passé une année à la fois intense et exaltante. »

 

Clotilde Robert

« J'ai été en khâgne spécialité philosophie au lycée Auguste Blanqui en 2011-12, et j'y ai découvert une khâgne exceptionnelle, où tout est tourné vers notre réussite et notre bien-être. L'équipe professorale exceptionnelle, absolument passionnante, à notre écoute a largement participé à la création d'une atmosphère de classe chaleureuse, qui perdure encore bien que nos chemins se soient divisés. 
Nous étions tous poussés dans une dynamique positive, car nous baignions dans un environnement stimulant. Nous étions soutenus par nos professeurs attentifs, dont les cours étaient captivants. 
Dans un tel environnement, nous ne pouvions que réussir : plusieurs d'entre nous ont eu des résultats aux concours qui dépassaient leurs espérances. Après une sous-admissibilité à l'ENS où j'ai eu 3 notes supérieures ou égales à 14/20, j'ai été admise à
Audencia, une école de commerce réputée, que je désirais intégrer depuis plusieurs années.

Je garde donc un très bon souvenir de ma khâgne à Blanqui, tant sur le plan intellectuel qu'humain. Je considère cette année comme une de mes meilleures années en tant qu'étudiante, car j'étais une étudiante accomplie. »

 

Vincent Jarry

« J’ai été étudiant au lycée Blanqui pendant deux ans, de 2011 à 2013 (khâgne et cube) et deux fois sous-admissible au concours de l’ENS Lyon.

A Blanqui les cours sont de grande qualité, en particulier en philosophie, ma « spécialité » pendant ces années. En plus de cela, les professeurs permettent réellement à l’interdisciplinarité, visée par les classes préparatoires littéraires, d’avoir lieu, en mettant en place deux heures de culture générale mêlant les matières. Elles portent sur les œuvres de l’oral des ENS, et permettent aussi de préparer d’autres concours (IEP, BCE,…). C’est notamment grâce à cette spécificité du lycée Blanqui que j’ai pu intégrer Sciences-Po Paris.

Par ailleurs, ce qui est au moins aussi important que la qualité de l’enseignement, la khâgne du lycée Blanqui est un endroit où l’on peut assez aisément établir un rapport de confiance avec des enseignants très attentifs en plus d’être sympathiques. Il règne dans cette classe préparatoire une constante bonne ambiance, même pendant les périodes de grand froid, de concours blanc et d’approche du concours, et aussi une coutume de solidarité et de serrage de coudes entre carrés cubes et hypokhâgneux (favorisée par les pots qui précèdent les vacances scolaires et par le café d’en face).

Pour toutes ces raisons, je vous conseille de faire votre khâgne à Blanqui, parce qu’on y fait vraiment l’apprentissage des Humanités. »

Mathilde Becht

« Après deux ans de prépa à Versailles, j'ai décidé de faire mon année de khûbe au lycée Auguste Blanqui. J'appréhendais l'arrivée dans un nouvel établissement où je ne connaissais ni les élèves, ni les professeurs. Pourtant dès mes premiers jours de cours je me suis sentie très à l'aise. En effet, à Blanqui (et ce n'est pas le cas dans un grand nombre de prépa) les professeurs sont très à l'écoute des élèves non seulement en ce qui concerne les devoirs et le travail mais aussi au niveau personnel. J'ai été très agréablement surprise par l'attention portée au bien-être et à la réussite de chacun. Cette année de khûbe m'a permis de comprendre que la classe préparatoire n'était pas seulement faite pour tirer les élèves vers le bas, comme on peut souvent le redouter avant de s'engager dans un cursus réputé comme tel.

De plus, l'enseignement dispensé est d'une grande qualité. La pluridisciplinarité de la classe préparatoire m'a entre autre permis de changer de voie au cours de ma scolarité : au début je voulais faire de l'espagnol mais durant mon hypokhâgne j'ai pris goût à la philosophie et ai décidé de poursuivre cette option. Aujourd'hui, grâce à mes anciennes années de prépa et à ma khûbe au lycée Auguste Blanqui, j'ai pu enrichir ma culture philosophique et ainsi être deux fois sous-admissible au concours de l'ENS. À la fin de l'année, avec le soutien apporté par mes professeurs, j'ai pu présenter un dossier de candidature pour être auditrice libre à l'ENS. Aujourd'hui, je suis en M1 de philosophie à l'ENS de Lyon et c'est à la qualité de l'enseignement dispensé à Auguste Blanqui que je dois cette réussite.

Auguste Blanqui est une classe préparatoire idéale pour s'épanouir dans un environnement avec non seulement des professeurs hautement qualifiés mais aussi une excellente ambiance de travail où élèves et enseignants s'aident et se soutiennent. »

 

Elles sont en hypokhâgne et en khâgnes et racontent. Clic!